Codex Dor-kaïm

Le livre que vous tenez entre les mains est un grimoire de petite taille. Les feuillets sont effacés par le temps. Plusieurs écritures se mélangent à des dates différentes, et chaque paragraphe est précédé d’un nom, parfois accompagné d’un symbole : il semble que ce soit un livre de bord tenu par cinq « Grands Maîtres » : Vivalis, Drahan, Wylkin, Nathanaël et Brandyr. Certaines entrées sont dans une langue impossible à identifier, mais la plupart sont écrites en vieil arklan, ancienne langue officielle du royaume, racine du langage commun d’aujourd’hui.

Le livre a été rédigé durant le règne de Léodhric IV, soit à peu près trois siècles avant la mort du Dernier Roi et le début de la guerre civile. Ce livre a donc été rédigé il y a plus de 400 ans.

Après avoir pris le temps de l’étudier, vous parvenez à retranscrire quelques fragments, suffisant pour révéler son contenu…

De l’Origine du Mal

« … l’étude du livre que nous appelons entre nous le « Livre des Origines » nous a révélé de nombreux secrets. Tout d’abord, il aurait été rédigé près d’un millénaire avant l’avènement du Premier Roi, Leodhric Ier. Nous pouvons donc en déduire qu’il fut rédigé par ce mystérieux peuple de géants qui vivait jadis sur Arklan… »

« … les Géants (ou Ceux d’Avants) se donnaient eux-mêmes le nom de « Dor-Kaïm », que l’on peut littéralement traduire par « Protecteurs contre la Mort, l’Enfer, ou les Ténèbres », ou quelque chose comme cela… »

« …la disparition des Géants a permis l’avènement des Cinq Corrompus. Impossible de savoir comment ils se sont incarnés sur Arklan. Le Grand Maître Vivalis lie leur arrivé à la disparition des Géants. Dans le Livre des Origines, les Cinq Corrompus sont appelés « Ar-Kaïm », que l’on peut traduire par « la Mort, l’Enfer ou les Ténèbres Incarné(es) ».

De l’Avènement des Engeances

« … les cultes vénérant des Engeances d’Arkaïm se sont multipliés ces dernières décennies. Ils propagent la mort et la corruption dans tout le royaume… »

« … le Roi Léodhic IV fait confiance à notre Ordre pour arrêter les Engeances. Nous devons trouver une solution… »

« …le Grand Maître Drahan nous a proposé une approche folle mais crédible pour contrer les Engeances. Sa théorie est la suivante : les Engeances sont des âmes d’Arkaïm. Les tuer ne les ferait que retourner à leur « propriétaire », qui les engendrerait à nouveau. Par contre, enfermer les Engeances diminuera petit à petit la puissance de l’Arkaïm. Qui finira emprisonné en de multiples prisons… »

De la Création des Vol-Esprits

« …les Pierres-Esprits draconiques sont trop faibles pour les Engeances. Les travaux du Grand Maître Wylkin étaient de prime abord enthousiasmants, mais ces pierres en forme d’œuf sont particulièrement instables… Elles ne peuvent être considérées que comme une prison provisoire… »

« … d’après les études du Grand-Maître Nathanaël, le contenant le plus puissant serait l’âme forte et pure d’un nouveau-né…. Les pierres de Wylkin pourraient alors servir de medium…. »

« … le Roi nous a livré les bébés à Jhess, à une demi-journée de marche de l’Observatoire. Les « passeurs » les ont ramenés hier dans la nuit. Le conditionnement a débuté ce matin. Dans quelques mois, leurs âmes seront prêtes à accueillir les Engeances. Leur pureté neutralisera la nature des Corrompus… »

« … les premiers essais ne sont pas concluants. Les bébés ne résistent pas assez longtemps. Ils meurent au bout de quelques heures, libérant l’âme qu’ils enfermaient. Nous allons débuter le dangereux rituel d’Eternité, déchiffré par Vivalis dans le Livre des Origines, pour rallonger la vie des prochains nouveau-nés qui nous serons livrés. C’est extrêmement risqué, mais d’après les calculs du Concile, cette nouvelle fournée de Vole-Esprits devrait être la bonne… »

Les dernières entrées sont confuses et irrégulière à partir de ce moment. Les suivantes ressemblent plus à des gribouillis, des formes géométriques. Il y a des taches de sangs, des empreintes de doigts… Seul trois entrés sont encore lisibles :

« … Et ils deviendront des guides pour l’humanité. Ils deviendront des dieux protecteurs. De nouveaux « Dor-Kaïm »…

« .. Et nous serons leur PERES !!!… »

« … Nous lançons le rituel d’éternité sur les membres du Conciles. Nous serons les Peres des Dieux ! La ligné des Léodhric touche à sa fin. Une ère de… »

Les dernières pages sont abondamment imbibées de sang séché.

Codex Dor-kaïm

Traqueurs d'Âmes LDA